EN

Initiatives spéciales

La SCSLM s’est lancée dans une initiative à long terme pour aider des programmes de formation, des organisations des soins de santé et la main-d’œuvre future de la profession de laboratoire médical à comprendre les lacunes actuelles du système. Ensemble, nous visons à augmenter le nombre d’étudiants TLM et à accélérer l’entrée en pratique, ainsi qu’à collaborer pour produire des résultats fondés sur des données probantes.

Dans le cadre d’un projet à trois niveaux, on a cherché des renseignements par l’entremise des sondages formels, d’une analyse environnementale, des discussions en forums nationaux, des sessions ciblées de collecte de renseignements et du réseau Simulation Research Network. De plus, la SCSLM a lancé des subventions d'initiatives spéciales pour des projets sur la simulation et les stages cliniques.

Visitez la page Web Initiative sur la simulation et les stages cliniques pour obtenir plus de détails, accéder à des rapports et vous informer sur l’Appel à l’action.

Personne-ressource : lauraz@csmls.org

La SCSLM a reçu des fonds du Programme de formation relais de l’Ontario afin d’élaborer de deux à trois produits de diversité visant à répondre aux besoins spécifiques des lieux de travail des TLM en Ontario. Les produits de diversité dans ce contexte peuvent se présenter sous diverses formes, y compris des vidéos didactiques, des cours d’agrément, des ateliers, des fiches de conseils et des listes de vérification des ressources humaines.

Au lieu de développer ces produits à partir de zéro, des recherches menées au début du projet permettront de cataloguer plusieurs ressources actuellement en vigueur au Canada que l’on peut adapter pour desservir la communauté des TLM. Des groupes de discussion examineront ces ressources du point de vue de trois types d’utilisateurs différents : i) travailleurs formés à l’étranger; ii) travailleurs de première ligne; et iii) personnel de supervision. Selon les conclusions de ces groupes (et un sondage de référence auprès de tous les 14 000 membres à ce sujet), deux ou trois outils existants seront choisis pour l’adaptation à l’utilisateur. Ces produits seront développés par un consultant expérimenté en diversité.

Titre Description Année de publication
Exploitation des produits de diversité culturelle pour les employeurs en science de laboratoire médical Produits de diversité et rapport final Personne-ressource : miriamg@csmls.org Projet en cours; date d’achèvement à déterminer

La SCSLM a reçu des fonds pour créer une version électronique de l’examen de certification en technologie de laboratoire médical (TLM) générale, en élaborant trois séries de tests de pratique, totalisant 600 questions. Les tests de pratique permettront à des technologistes de laboratoire médical formés à l’étranger (TLMFE) de se préparer à l’examen de certification avant qu’ils se présentent à l’examen réel. De plus, on fournira aux TLMFE des ressources supplémentaires pour qu’ils puissent mieux comprendre les questions qu’on leur posera.

Les tests de pratique seront basés sur les profils de compétences de la profession, qui reproduisent les tâches en milieu de travail (et les niveaux correspondants de compétences) que l’on s’attend au niveau d’entrée en pratique. Des banques de questions seront établies à l’aide de logiciels et hébergées sur une plate-forme TI (liée au site Web de la SCSLM) pour faciliter l’accès par l’ensemble des TLMFE. À l’achèvement du test de pratique, les utilisateurs recevront automatiquement leurs résultats, ainsi que des renseignements détaillés sur les domaines nécessitant une étude approfondie avant qu’ils se présentent à l’examen de certification. L’objectif du projet est de se familiariser avec le contenu, alléger l’angoisse liée à l’examen et en fin de compte, augmenter le rendement des TLMFE concernant l’examen de certification nationale, accélérant l’obtention de leur permis d’exercice auprès de l’organisme de réglementation pertinent et l’entrée dans la main-d’œuvre.

Titre Description Année de publication
Élaboration des tests de pratique en ligne TLM générale Test de pratique et rapport final Personne-ressource miriamg@csmls.org Projet en cours; date d’achèvement à déterminer

Le rythme rapide de changement dans la profession de laboratoire médical à l’heure actuelle peut avoir un impact négatif sur la santé mentale des travailleurs. L’initiative sur la santé mentale de la SCSLM vise les objectifs suivants :

  • Évaluer l’état actuel des questions de santé mentale dans la profession de laboratoire médical
  • Élaborer le processus et les outils connexes pour identifier, surveiller et soutenir le changement à la santé mentale dans la main-d’œuvre
  • Comprendre les expériences de santé mentale des PLM

On a réussi à atteindre ces objectifs en utilisant des recherches quantitatives et qualitatives, des processus rigoureux pour créer une politique fondée sur les données probantes, et une philosophie axée sur l’individu pour guider les efforts, entraînant des produits comportant un impact considérable pour nos membres. Des outils générés par cette initiative comprennent la Trousse de santé mentale, des données qualitatives sur la santé mentale, la mise en œuvre des subventions de sensibilisation et de promotion de la santé mentale pour nos membres, des données nationales sur la santé mentale dans notre profession et d’autres campagnes de sensibilisation à la santé mentale (par ex., Visages de la santé mentale et autophotos de la santé mentale).

Personne-ressource : lauraz@csmls.org

Titre Description Année de publication
La santé mentale dans notre profession – définie Article paru dans le JCSLM démontrant certains des résultats d’un sondage national sur la santé mentale mené en 2016 auprès des membres de la SCSLM. 2017
Présentation de diapos sur la santé mentale Jeu de diapositives sur la santé mentale présenté à la conférence du Conference Board du Canada sur le mieux-être en milieu de travail. *D’autres présentations lors de conférences ont eu lieu 2017
Describing Mental Health Issues for Medical Laboratory Professionals in the Workplace Cette étude a examiné des récits personnels des professionnels de laboratoire médical relativement aux problèmes de santé mentale occasionnés par le stress en milieu de travail. L’étude a utilisé un babillard électronique asynchrone. Les résultats qualitatifs ont confirmé des facteurs de stress majeurs aux niveaux personnel, organisationnel et professionnel. 2016
Trousse de santé mentale La Trousse de santé mentale est un site Web interactif de ressources, de renseignements et de sondages en vue d’informer et de soutenir vos besoins de santé mentale en milieu de travail. Cette initiative a remporté le Prix de distinction de la SCDA en 2017. Site Web

Les professionnels de laboratoire médical devraient être bien conscients que leurs milieux de laboratoire et cliniques représentent des environnements à risque élevé, tant à la phase préanalytique qu’analytique. Les travailleurs s’exposent à plusieurs dangers potentiels, y compris chimiques, biologiques et même radioactifs, ainsi qu’à d’autres effets physiques et psychologiques, comme des facteurs de stress musculosquelettiques et mentaux. Par exemple, une station debout prolongée, l’inclinaison du cou, le stress, le contact avec des instruments pointus et l’exposition à des virus infectieux sont communs. Le travail des professionnels de laboratoire médical permet une maîtrise limitée de leur environnement, de leurs collègues et de leurs patients, entraînant un milieu de travail que l’on ne peut jamais considérer comme complètement sécuritaire.

La SCSLM a entrepris un examen longitudinal des données sur les maladies professionnelles et les accidents de travail produites par l’Association des commissions des accidents du travail du Canada (ACATC), et elle a mené un sondage national auprès des membres de la SCSLM concernant les pratiques de santé et sécurité au travail.

Personne-ressource : lauraz@csmls.org

Titre Description Année de publication
Une décennie en revue - Réclamations acceptées pour pertes de temps et accidents mortels dans la profession de laboratoire médical Maladies professionnelles et accidents de travail Ce rapport offre un aperçu historique et une analyse de données nationales produites par l’Association des commissions des accidents du travail du Canada (ACATC) sur les accidents et les maladies. Les données de 2006 à 2015 associées aux réclamations pour pertes de temps et accidents mortels, selon des rapports aux commissions canadiennes des accidents du travail, ont été analysées et présentées. 2018
Sondage national sur la santé et sécurité au travail

Le but de cette étude est de mieux comprendre les pratiques de santé et sécurité, les maladies professionnelles et les accidents de travail éprouvés par les professionnels de laboratoire médical travaillant dans des laboratoires au Canada.

Un sondage examinant les pratiques de santé et sécurité des membres de la SCSLM a été mené il y a dix ans environ. Depuis ce temps-là, on note une augmentation de la sensibilisation à la sécurité et une amélioration des technologies et des protocoles en matière de santé. Cette étude vise à :

  • découvrir comment les pratiques de santé et sécurité des membres de la SCSLM ont évolué;
  • comprendre la divulgation des incidents de maladies professionnelles et d’accidents de travail; et
  • identifier les occasions pour améliorer la culture de sécurité.
Projet en cours – date de lancement à déterminer
Site Web Centre sécurité de la SCSLM Pour en savoir plus sur la sécurité et des ressources : https://www.csmls.org/Centre-Securite.aspx?lang=fr-CA Lancé en 2018

Une transition s’est récemment produite où l’on s’efforce de plus en plus d’examiner « l’utilisation des laboratoires » en vue de déterminer le caractère approprié ou inapproprié des commandes d’analyses, et l’impact qui en résulte. Environ 20 % à 50 % des essais sont commandés de façon inappropriée, signifiant soit une analyse inexacte, inutile ou commandée au mauvais moment. Par conséquent, une somme immense d’argent public est gaspillée, les efforts cliniques sont mal orientés et l’on risque de nuire au patient. Les raisons des analyses inappropriées sont nombreuses, impliquant des médecins, des patients, le système de santé et des facteurs sociaux. Nous avons atteint un point dans notre domaine où il n’est plus question de déterminer si des analyses inappropriées sont commandées, mais de comprendre dans quelle mesure cette situation se produit, pourquoi elle se poursuit et ce que l’on peut faire pour y remédier.

On a lancé plusieurs initiatives visant à améliorer l’utilisation des ressources en santé dans l’ensemble, mais aucune campagne ne s’est intensifiée dans la mesure de Choisir avec soin (CAS), qui a commencé aux États-Unis en 2012. Au Canada, il y a près de 50 associations professionnelles et 327 recommandations. En 2018, la SCSLM a accepté de devenir partenaire de la campagne CAS Canada.

La SCSLM et l’Université de l’Alberta collaborent à un projet visant à faciliter la participation des professionnels de laboratoire médical à réduire les analyses inutiles dans le système de santé. Cette collaboration créera un site Web axé sur deux aspects principaux. D’abord, on élaborera une liste de recommandations courantes par CAS Canada liées au laboratoire, avec un outil pédagogique pour aider les praticiens à comprendre leur rôle dans la mise en pratique de ces recommandations. Deuxièmement, une liste de recommandations spécifiques à la profession sera générée à l’aide d’un processus d’engagement à plusieurs volets. Pour maximiser l’impact de ces aspects, il faut une compréhension plus élargie des attitudes actuelles des PLM, une sensibilisation accrue envers la campagne et un engagement plus profond vers CAS. Des recherches sont nécessaires afin de combler cet écart de connaissances.

Titre Description Année de publication
Choisir avec soin pour les professionnels de laboratoire médical au Canada Personne-ressource : lauraz@csmls.org Projet en cours : Date d’achèvement : 2019-2020
Affiche LABCON : Creation of Choosing Wisely Recommendations for Medical Laboratory Professionals Description du processus de l’étude jusqu’à ce jour, conclusions préliminaires du sondage et discussion des concepts clés pendant la création de recommandations du programme Choisir avec soin pour les professionnels de laboratoire médical. 2019

Peu de renseignements sont disponibles sur les conditions de travail des adjoints de laboratoire médical (ALM) au Canada, surtout en ce qui concerne la conjoncture actuelle de la hausse des emplois précaires. À cet égard, le travail précaire peut se définir comme des emplois occasionnels, temporaires, intérimaires ou instables qui visent à répondre aux besoins d’emploi à long terme, avec des attentes de souplesse de la part du travailleur, pouvant avoir des conséquences graves sur la santé et le bien-être du travailleur et de sa famille.

Alors que le système canadien des soins de santé fait l’objet d’une transformation majeure à l’échelle nationale, l’effet de ces changements variés sur la carrière d’un(e) ALM est généralement inconnu. De plus, étant donné que des renseignements sur les déterminants sociaux de la santé deviennent de plus en plus accessibles, on tisse un lien important entre des conditions de travail précaire et des implications négatives sur la santé. Par exemple, le stress émotionnel et mental provoqué par l’insécurité d’emploi, la délégation des tâches et l’incertitude constante sous-jacente à l’égard des réductions budgétaires gouvernementales touchant les soins de santé et, en conséquence, la dotation du personnel.

Par conséquent, on a besoin de recueillir plus d’information au sujet du travail précaire des ALM au Canada et de ses effets sur leur santé et bien-être. L’objectif de l’étude d’emploi précaire des ALM est d’améliorer la situation grâce aux données obtenues dans des groupes de discussion et un sondage national.

L’étude a été menée dans le cadre d’un programme de recherche pour l’étudiante Noelle Cater à l’Institut universitaire de technologie de l'Ontario. Laura Zychla a été sa superviseure de recherche pendant ce projet.

Titre Description Ressource
Rapport sur l’emploi précaire des ALM Résultats des groupes de discussion et du sondage pour l’étude approuvée par le CER 2019
Affiche LABCON d’étudiant : Determining the Precarious Employment Status of Medical Laboratory Assistants in Canada Conclusions préliminaires d’une étude examinant l’état de l’emploi précaire des adjoints de laboratoire médical au Canada, présentées par Noelle Cater dans le cadre de ses travaux pratiques en recherche à l’Institut universitaire de technologie de l'Ontario. 2019
Sondage sur l’emploi des diplômés récemment certifiés Ce sondage examine le taux d’emploi des professionnels de laboratoire médical qui ont réussi l’examen de certification de la SCSLM au cours d’une année donnée. Il donne une indication des besoins du marché du travail pour les professionnels et les employeurs, et il fournit des informations précieuses pour les programmes de formation et les étudiants qui songent à entrer dans la profession. Consultez les rapports publiés annuellement

Le 17 octobre 2018, le Canada est devenu le deuxième pays au monde à légaliser la consommation du cannabis. Selon des rapports, le cannabis est la substance psychoactive la plus consommée parmi la population canadienne. La consommation du cannabis médicinal a également augmenté de façon spectaculaire, car le nombre de consommateurs enregistrés du cannabis médicinal a progressé de 23 930 en 2015 à 330 758 en 2018.

Le Canada n’est que la deuxième nation mondiale à légaliser le cannabis dans tout le pays. De ce fait, il n’y a presque pas de documentation décrivant l’expérience des laboratoires médicaux lors d’un tel changement. Toutefois, la légalisation du cannabis au Canada est susceptible d’avoir un impact sur le travail effectué par les professionnels de laboratoire médical (PLM). Dans l’ensemble, le système de santé s’est préparé à la légalisation par la diffusion de renseignements, et le gouvernement a encouragé la révision de politiques et procédures.

L’objectif de l’étude de la SCSLM a été de mieux comprendre les changements nécessaires à l’environnement de laboratoire clinique, à l’heure actuelle et à l’avenir, pour les PLM à la suite de la légalisation du cannabis au Canada. L’étude a impliqué des entrevues semi-structurées avec des PLM pour bien saisir la situation.

L’étude a été menée dans le cadre d’un programme de recherche pour l’étudiante Julia Acker à l’Institut universitaire de technologie de l'Ontario. Laura Zychla a été sa superviseure de recherche pendant ce projet.

Titre Description Ressource
Rapport sur l’étude de la légalisation du cannabis Résultats des entrevues semi-structurées pour l’étude approuvée par le CER 2019
Affiche LABCON d’étudiant : Exploring the Impact of Cannabis Legalization on the Canadian Laboratory Conclusions préliminaires d’une étude examinant l’impact de la légalisation du cannabis sur les laboratoires canadiens, présentées par Julia Acker dans le cadre de ses travaux pratiques en recherche à l’Institut universitaire de technologie de l'Ontario. 2019
Examen des sujets brûlants – Quand on discute du cannabis, de quoi parle-t-on? Discussion sur la légalisation du cannabis et son impact potentiel sur les laboratoires. L’impact de la légalisation est examiné des perspectives de l’individu et de l’employeur, tout en considérant les limitations des tests de dépistage de cannabis au laboratoire. 2018
Le cannabis au Canada : Renseignez-vous sur les faits Renseignements du gouvernement du Canada pour les citoyens sur la légalisation du cannabis Site Web
Légalisation et réglementation du cannabis La Loi sur le cannabis crée un cadre juridique strict pour contrôler la production, la distribution, la vente et la possession de cannabis partout au Canada. Site Web
Centre de statistiques sur le cannabis Données de Statistique Canada sur le cannabis pour les thèmes de santé, de justice, d’économie et de prix. Site Web
Stratégies en milieu de travail : Risque de facultés affaiblies attribuable au cannabis Ce livre blanc discute des implications associées à l’usage du cannabis à fins thérapeutiques et récréatives. Pour atténuer les conséquences d’un affaiblissement des facultés au travail, il est essentiel de mettre en place des mécanismes appropriés concernant les politiques et l’intervention, la prestation de directives claires pour toutes les parties en milieu de travail et la mise en œuvre de politiques et de programmes misant sur une approche équitable et cohérente. Rapport

© 2019 - CSMLS-SCSLM